Suivi de l'Etat de Santé des Salariés

Le Service Interentreprises de Santé au Travail en Aveyron

Suivi Initial et Périodique de l’Etat de Santé des Salariés sous l’autorité du Médecin du Travail

 

Suivi Individuel Renforcé de l’état

de santé (SIR)

 

 Risques Particuliers

 

Examen Médical d’Aptitude à l’embauche (EMA)

(Art R. 4624-24 à R. 4624-27)

 Il est destiné aux salariés avec un  poste présentant des risques particuliers. A l’issue de cette visite le Médecin se prononce sur l’aptitude médicale du salarié à occuper le poste proposé par l’employeur.

 Suivi Périodique (Art R. 4624-28)

Il ne pourra pas s’écouler plus de 2 ans entre deux rendez-vous. La périodicité est fixée par le Médecin du Travail. Le suivi se fait le plus souvent en alternance avec le Médecin du Travail et l’infirmier(e) de Santé au Travail

Doivent bénéficier de ce type de surveillance SIR les salariés exposés :

      • A l’amiante,
      • Au plomb,
      • Aux agents cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques,
      • Aux manutentions manuelles supérieures à 55 kg
      • Aux agents biologiques pathogènes groupe 3 et 4 (ABP3 et ABP4),
      • Au risque hyperbare,
      • Aux rayonnements ionisants (RI, RIA),
      • Au risque de chute de hauteur lors du montage et démontage des échafaudages,

Ainsi que :

      • Les titulaires de CACES
      • Les jeunes de moins de 18 ans/travaux dangereux,
      • Les titulaires d’habilitation électrique,
      • D’autres cas déclarés par l’employeur avec justification écrite

(Art R. 4624-23)

 

 

 

Suivi Individuel Général de l’état

de santé (SIG)

 

 Hors Risques Particuliers

 

Visite d’Information et de Prévention à l’embauche (VIP)

(Art R. 4624-10 à R. 4624-15)

 Une Visite d’Information et de Prévention (VIP) est réalisée par le Médecin du Travail ou par l’Infirmier(e).

Elle est réalisée dans un délai qui n’excède pas 3 mois après la prise de poste.

 ⇒ Pour les apprentis, la VIP doit avoir lieu dans les 2 mois après la prise de poste.

A l’issue de cette visite, ces différents professionnels de santé délivrent une attestation de suivi.

 Suivi Périodique (Art R. 4624-16)

Il ne pourra pas s’écouler plus de 5 ans entre deux rendez-vous. La périodicité est fixée par le Médecin du Travail

 

 

Suivi Individuel Adapté de l’état

de santé (SIA)

 

 

Art R. 4624-17)

  • Salarié handicapé ou titulaire d’une pension d’invalidité

VIP initiale 3 mois maxi après la date d’embauche

VIP périodique tous les 3 ans maxi

  • Salarié de moins de 18 ans
  • Travail de nuit
  • Salarié exposé aux agents biologiques du groupe 2
  • Salarié exposé aux champs électro magnétiques

VIP initiale avant l’affectation au poste

VIP périodique tous les 3 ans maxi

  • Femme enceinte